César et Dieu, Deux millénaires de relations entre cultes et pouvoirs - Michel Seelig

posté le 30/10/2018

Deux millénaires ! Il fallait oser, c’était une entreprise particulièrement casse-gueule. Cela a dû demander non seulement un énorme travail de documentation, mais aussi un art de la synthèse, de ne pas être noyé par l’abondance des lectures et, au contraire, d’arriver à les mettre en ordre, à les dominer, et à en tirer quelque chose de cohérent, de lisible, de pas trop long. J’imagine toutes les difficultés rencontrées et je trouve formidable d’avoir réussi à mener à bien cette entreprise. (Jean Baubérot, professeur émérite EPHE). L’un des grands mérites du travail – et de l’action – de Michel Seelig tient dans sa capacité à rassembler sur des bases communes et une conception claire de la laïcité les tenants d’opinions souvent divergentes. Cela suffirait déjà à justifier tous nos remerciements et notre appui. (Alain Seksig, secrétaire du Comité des sages de la laïcité au ministère de l’Éducation nationale). Passionnant ! (Bernard Legras, professeur d’histoire Paris I-Sorbonne). Voici une synthèse inédite sur les relations complexes entre les cultes religieux et les pouvoirs politiques. L’ouvrage couvre toute la période historique, de la conquête romaine à nos jours. Pour l’Église, il traite aussi bien de l’évolution du statut de l’évêque dans son environnent local au Moyen Âge, que du développement du gallicanisme à l’époque du Roi Très Chrétien ou encore de l’invention de la laïcité à partir de la Révolution française. Il aborde également l’évolution de la situation des cultes minoritaires, tout au long de la période étudiée. Des repères chronologiques et une très importante bibliographie permettent à tous les publics, à l’honnête homme du XXIe siècle, de poursuivre les recherches sur ce dossier toujours d’actualité.

Voir la première et quatrième de couverture en PDF ici



.