Les Irlandais se sont massivement prononcés pour l’abrogation du délit de blasphème

posté le 28/10/2018

Le vendredi 26 octobre, 69% d’entre eux ont fait disparaître l’article 40.6.1 de la loi fondamentale qui punissait de 25 000 euros d’amende tout outrage fait à la religion.

C’est donc par referendum que la société irlandaise conquiert ses libertés. En mai 2015, les électeurs avaient voté favorablement pour le mariage homosexuel, en mai 2018, ils avaient été 66,4 % à dire oui à la légalisation de l’avortement.