Le Président de la République a pris la surprenante initiative d’introduire la question de la laïcité dans le « grand débat national » en ces termes :

 

« La question de la laïcité est toujours en France sujet d’importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu‘elle permet à chacun de vivre selon ses choix.
Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l’État et les religions de notre pays ?

Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ? »

publié le 31/01/2019

RELATIF AU PROJET DE RÉVISION
DE LA LOI DE SÉPARATION DES ÉGLISES ET DE L’ÉTAT

 

Plusieurs déclarations gouvernementales ont confirmé les informations de presse faisant état d’un projet de révision de la loi du 9 décembre 1905 de séparation des Églises et de l’État. Cette révision viserait l’élargissement des modes de financement des cultes ; quant à l’objectif de contrôle de leurs dérives, il peut être atteint par la loi actuelle

publié le 13/12/2018

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national apportent leur soutien à Madame Barbéris, maître de conférences habilitée à diriger des recherches en arts de la scène, à l’université Paris Diderot et chercheur associé au CNRS.

publié le 21/11/2018

 

Le 23 octobre 2018, le comité des Droits de l’Homme de l’ONU a soutenu que la France violait les droits d’une minorité de femmes musulmanes à se voiler intégralement pour motif religieux.

publié le 05/11/2018

La séparation des Églises et de l’État est la condition absolue de la liberté de conscience, clé de voûte et principe constitutionnel de la République française.

Par ses deux premiers articles, la loi du 9 décembre 1905 fonde, structure et détermine l’organisation laïque de la République.

 

 

publié le 11/04/2018

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national (CLN) expriment leur grande inquiétude et leur préoccupation et demandent instamment le retrait des dispositions adoptées le 13 mars dernier par le Sénat à l’occasion du débat sur l’article 38 du projet de loi« pour un Etat au service d’une société de confiance ».

LIRE

Nous nous devons de faire part de notre vive inquiétude après les propos tenus à la Fédération Protestante de France par le Président de la République lors de la commémoration des 500 ans de la Réforme, « [...] la manière que j'aurai d'aborder ces débats ne sera en rien de vous dire que le politique a une prééminence sur vous et qu'une loi pourrait trancher ou fermer un débat qui n'est pas mûr. »   

LIRE

 

Créé en 2005 et regroupant une trentaine d’associations laïques et ou d’obédience maçonniques, le Collectif Laïque dresse chaque année un état de la laïcité en France et formule des propositions pour que ce principe constitutionnel puisse s’exprimer sans entrave.

 

 

publié le 12/12/2017

C'est parce qu'il y a des anomalies dans les formations dispensées à l'ESPE de Créteil que le Collectif a estimé utile de publier ce communiqué, après avoir obtenu que l'enseignement prévu ne soit pas proposé aux élèves-enseignants de l'ESPE.

 

LIRE

Le collectif laïque a adressé une lettre au président de la région Grand Est, qui organise une instance de dialogue avec les cultes, que ce n’est ni de son ressort, ni dans les pratiques d’un État laïque.

Il publie également un communiqué : Voir celui-ci

Lire : la lettre envoyée - la lettre en réponse 



.