Guide de la laïcité dans l'enseignement supérieur

posté le 30/10/2015

Le Guide

La CPU (Conférence des Présidents d’Université) publie un guide de la laïcité réactualisé

 

Le premier avait été publié en 2004, déjà sous l’égide de Christian Mestre, ancien président de Strasbourg III. 

Comme le précédent, ce rapport  décrit précisément les difficultés rencontrées dans les universités, avec des revendications, postures et agissements qui se revendiquent de la religion et sont en réalité des comportements d’obstruction. Il rappelle que toutes ces manifestations sont avant tout des expressions de contestations des valeurs républicaines « …c’est le fonctionnement de l’établissement dans son ensemble qui est visé dans ce qu’il représente comme lieu à la fois de diffusion ou de création des savoirs et de « citoyenneté » étudiante, et plus généralement c’est la liberté de conscience, la liberté d’expression, en un mot les libertés fondamentales que l’on veut mettre à mal » (p22)

 

Ce guide recommande une série de mesures adaptées aux situations rencontrées et à la volonté de préserver les droits fondamentaux que sont la liberté de conscience, et l’égalité homme-femme, entre autres. Il recommande expressément de  de ne pas céder au laxisme qui consisterait à tolérer, sous couvert de démocratie et de liberté de parole, des manifestations destinées à contester ces mêmes libertés.

Il réaffirme que le service public n’a pas à se plier aux demandes de respect de préceptes religieux comme la possibilité de ne pas se présenter à un examen pour cause de jour de congé religieux. On peut cependant regretter que si dans les commissions, il est possible d’inclure la présence de responsables religieux, il ne soit pas envisagé celle d’associations laïques ou athées. 

 

Ce guide constitue un excellent rappel aux  valeurs républicaines, comme un ensemble de ressources de réflexion et d’action pour les présidents d’université qui souhaitent préserver la qualité des enseignements de leur établissement et la liberté d’enseigner, de rechercher et d’apprendre…Pour peu qu’ils ne s’installent pas, comme l’actuel président de la CPU, dans une posture de  déni de la réalité qui les exonère de toute action réparatrice. 

Martine Cerf

 



.