Adoption du rapport Tarabella sur l’égalité Hommes-femmes par le Parlement européen

posté le 06/03/2015

Lire le rapport

Petit bémol cependant : une concession aux conservateurs : l’UE reconnait la compétence des Etats en matière de droits sexuels et reproductifs même si elle peut tout de même les encourager à promouvoir ces droits. Etant donné que cela ne change rien à la situation actuelle, ce vote est donc très positif puisqu’il prend clairement position sur le sujet. Il était manifeste pendant les débats, que tous les conservateurs s’étaient déplacés pour dire ce qu’ils pensaient de ce rapport « idéologique ». 

 

Plusieurs associations humanistes s’étaient mobilisées pour alerter les députés sur la nécessité de voter ce rapport. ÉGALE, membre de la FÉDÉRATION HUMANISTE EUROPÉENNE, s’était associée à cette action en envoyant un message aux députés français pour les alerter. Nous les remercions chaleureusement d’avoir coté ce rapport, et pour certains, de nous avoir répondu très chaleureusement.

Voir le message envoyé par Egale

 

Ce vote avait un caractère de test, car lors de la législature précédente, deux rapports sur ce thème, les rapports Estrela et Zuber avaient été repoussés, laissant un goût amer à tous les défenseurs de l’égalité. La nouvelle composition de ce Parlement, renforcé en députés populistes, pouvait laisser planer une incertitude quant à sa capacité à faire avancer les droits fondamentaux. Ce vote démontre qu’il n’en est rien. La délégation française du PSE était mobilisée, comme elle l’avait été pour les deux autres rapports, et cette fois-ci, ce sont les délégations du PPE (droite) de l’ADLE (centriste libéraux) et des Verts qui ont apporté leur soutien, à l’exception de quelques députés PPE.

Martine Cerf

Voir le vote au Parlement

 



.