Crèche en mairie de Béziers : le tribunal de Montpellier n’a pas jugé sur le fond

posté le 22/12/2014

Si la juge du tribunal administratif de Montpellier n'a pas estimé utile de faire démonter la crèche installée à l’intérieur de la mairie de Béziers, ce n'est pas parce qu'elle a considéré que c'était licite et conforme à la loi du 9 décembre 1905 de séparation des Eglises et de l'Etat mais parce qu'elle a estimé qu'il n'y avait pas urgence à intervenir. On peut en douter mais surtout, on ne peut que regretter que cette décision ait renforcé ceux qui cherchent à faire reculer la laïcité en France car elle leur a donné l'occasion de laisser croire qu'un tribunal leur avait donné raison. De fait il n'y a eu aucun jugement de justice disant que cette installation était conforme à la loi. Il ne s’agit ici que d’une décision prise en référé par une seule juge.

Rapporteur pour Égale Michel Fouillet



.