Nouvelle Aquitaine

posté le 10/11/2014

Départements : 16 - 17 - 19 - 23 - 24 - 33 - 40 - 47 - 64 - 79 - 86 - 87

Décembre 2013

Vandalisme sur un symbole de la République.

Depuis quelques mois, des arbres plantés pour célébrer la loi de 1905 sont décapités par des activistes anonymes qui défendent une France «catholique» et ciblent la «franc-maçonnerie». 

Après Angers, c’est donc à Bordeaux que cet arbre symbolisant la République, crée la polémique.

 

Récit  Angers : Accès à l'article du journal   -

 

 

Bordeaux :  Accès à l'article du journal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________

 

Février 2012

Financement public des ostensions limousines le Conseil d’Etat rejette les pourvois des confréries et associations catholiques

La loi de 1905 interdit tout financement public des cultes !

Rappel des faits

Les ostensions limousines sont des processions qui ont lieu tous les 7 ans dans une vingtaine de communes du Limousin, principalement de Haute-Vienne. Elles ont pour origine la croyance survenue après une procession en l’an 994 en la guérison miraculeuse à Limoges de milliers de personnes atteintes d’ergotisme, une maladie due à un champignon, l’ergot de seigle. Ce sont des manifestations religieuses du culte catholique comme le revendique lui-même le diocèse de Limoges : « Les ostensions limousines sont des manifestations religieuses […] C’est une sortie des reliques des saints et de leurs reliquaires et de leurs châsses au cours d’une célébration chrétienne ou de plusieurs (reconnaissance, eucharistie, procession) pour les montrer, les lever, et les donner à la vénération du peuple rassemblé. »

Accès au document de La Libre Pensée



.