Laïcité et féminisme d’Etat :

posté le 13/04/2011

le trompe-l’œil tunisien

Longtemps, l’État tunisien s’est targué de défendre la laïcité et les droits des femmes : cet écran de fumée dissimulait les abus du régime et justifiait la complaisance de la classe politique française. Une mise au point s’impose à l’heure où la révolution de jasmin ouvre la voie à une révision législative et institutionnelle.

par Augustin Jomier
(Ancien élève de l’ENS de Lyon et agrégé d’histoire, Augustin Jomier est doctorant contractuel à l’Université du Maine (CERHIO). Il mène une thèse sur le réformisme musulman ibadite dans l’Algérie coloniale.)

[Lire la suite]



.