Voile islamique : le Qatar donne le mauvais exemple

posté le 26/09/2014

                          LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES

Association créée par  Simone de Beauvoir

6 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris

 

Communiqué                                               Paris, le 26 septembre 2014

 

 

 

Voile islamiste : le Qatar donne le mauvais exemple

 

Mercredi 24 septembre, lors des Jeux asiatiques qui se déroulent en Corée du Sud, l'équipe féminine de basket-ball du Qatar a déclaré forfait face à la Mongolie, en raison de l'interdiction de porter le voile. 

Le Qatar, qui a construit son image internationale sur sa visibilité dans le monde du sport, bafoue sans vergogne l'un des fondements du sport de haut niveau : le respect de la règle unique pour tous et toutes, quelles que soient leur origine, culture et religion.

Le règlement de la Fédération Internationale de basket-ball est en effet  très clair : « ne sont pas permis les ornements sur la tête, les accessoires dans les cheveux et les bijoux ».

Par cette prise de position, le Qatar, comme avant lui l'Iran et autres dictatures théocratiques, confirme l'instrumentalisation des femmes et de la religion au détriment des règles éthiques et techniques du sport et de la participation effective de leurs sportives aux compétions internationales.

La seule question qui se pose est la suivante:combien de temps la Fédération Internationale de basket-ball tiendra-t-elle la position sachant que le CIO et la plupart des Fédérations Internationales de sport ont déjà piteusement cédé ? L'attrait de l'argent ... ? 

 

Contacts : Annie Sugier et Linda Weil-Curiel 06 38 39 42 92

Lire aussiDécision de la FIBA



.