Liberté, égalité, fraternité encore et toujours, et laïcité. " Victoire du FN. Défaite de l'Europe"

posté le 26/05/2014

Nous le redoutions et c’est arrivé : le FN sort vainqueur des élections européennes. Nous risquons de le payer d’au moins cinq ans de marginalisation de la France au sein de l’UE. Comment défendre une politique de relance européenne désormais ? Par le passé, tous nos dirigeants avaient capitulé.

 

Aucun n’a eu le courage ni la détermination nécessaires pour de le faire.

Aucun n’a eu le courage de dire qu’il fallait en finir avec la mise en place des multiples normes sur des micros problèmes, et se concentrer sur les libertés, les coopérations entre entreprises européennes, la lutte contre le chômage, les dumpings internes, la réduction des inégalités, l’indépendance énergétique, la protection sociale… Tout ce qui donnait son sens à une Europe conçue pour installer la paix.

 

Alors c’est maintenant qu’il va falloir montrer de la détermination en France. Pour affirmer les valeurs républicaines et les faire respecter par tous. Cesser de négocier des accommodements avec la laïcité à laquelle la majorité des Français est attachée, dans le vain espoir de plaire aux mouvements religieux les plus conservateurs. Il faut accélérer les fusions de régions et la suppression des départements pour que la France sorte des nombreux blocages et gaspillages financiers que cela génère et relancer l’activité économique pour faire reculer le chômage.

 

C’est toute la classe politique qui doit s’y mettre, et accepter que l’intérêt général enfin commande, au-delà de l’obsession de la conquête du pouvoir et des compromissions qu’elle engendre.

Martine Cerf, 26 mai 2014



.