Communiqué de presse du 28 mai 2014

posté le 29/05/2014

Signataires: Centre pour les droits reproductifs ( CRR ) , DSW ( ( Deutsche Stiftung Weltbevoelkerung ) , Fédération humaniste européenne (FHE ), le Forum parlementaire européen sur la population et le développement (EPF ) , le Lobby européen des femmes ( LEF ) , et International Planned Parenthood Federation européenne Réseau ( IPPF EN )

Notes :

« One of us »  présentait les demandes suivantes :
o la protection juridique de la dignité , le droit à la vie et de l'intégrité de chaque être humain , de la conception dans les domaines de compétence de l'UE dans lequel cette protection est d'une importance particulière
o Une interdiction de financement pour les activités qui supposent la destruction d'embryons humains , en particulier dans les domaines de la recherche , l'aide au développement et la santé publique ; ce qui inclut une interdiction sur le financement de l'avortement , directement ou indirectement , par le financement d' organisations qui encouragent ou favorisent l'avortement
• Environ 120 millions de dollars dans l'aide au développement de l'UE sont actuellement dépensés chaque année pour protéger la santé maternelle et reproductive . L' ECI appelle ces fonds en question .
• La position de l' UE est claire - les fonds de développement de l'UE pour la santé maternelle est utilisé pour financer des avortements médicalisés dans les pays où il est légal . Cette position a été réaffirmée par le commissaire Piebalgs à de nombreuses reprises , selon les buts et objectifs de la Conférence internationale sur la population et le développement (ICPD ) , l '«Initiative de Muskoka » sur l’amélioration de la santé maternelle , néonatale et infantile et d'autres initiatives internationales .

 

Media Contacts

 

Eoghan Walsh

Mobile: +32 (0)485 399 443

Email: eoghan.walsh@dsw.org  

 



.