François Hollande et les droits des LGTB

posté le 07/04/2014

François Hollande et les droits des LGTB

Le Jeu. 22 Dec. 2011 par Analogism. François Hollande est l'un candidats les plus sérieux pour les présidentielles de 2012. Lors d'une interview accordée au HES (Homosexualités et Socialisme, parti proche du Parti Socialiste), il détaille son programme en ce qui concerne les droits des homosexuels, lesbiennes, et transsexuels.

"Pour ce qui est des évolutions législatives,[...], plusieurs textes seront proposés au vote du Parlement dans le courant de l’année 2012. Ces textes permettront, notamment, l’ouverture du mariage aux couples de même sexe et la possibilité d’adopter pour tous"

Voici une des citations que l'on pourrait retenir de l'interview de François Hollande donnée au groupe HES en tant que candidat à l'élection présidentielle. Voici un résumé de ce qu'a énoncé le candidat tout au long de l'entretien:

Luttes contre les violences et les discriminations :

Éducation : Il faut développer une éducation au respect et à la tolérance dès le plus jeune âge et lutter contre les préjugés sexistes et homophobes.

Santé : Multiplier les campagnes de prévention et favoriser l'accès aux traitements, améliorer le protocole d'accompagnement des personnes trans et développer des pôles de compétences chirurgicales. La seconde idée est la permission aux homosexuels de pouvoir donner leur sang (et ce, dès 2012), protocole jusqu'ici interdit.

Travail : Renforcer la lutte contre les discriminations.

Ministère de l'Intérieur : Faciliter l’accès au statut de demandeur d’asile aux personnes persécutées en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Principales mesures pour assurer la liberté de circulation et la sécurité des personnes LGBT:

-> La répression des violences LGTB-phobes : bien que des lois et traités permettent la condamnation de ces violences, l'action principale du PS consistera en l'accueil et l'assistance des victimes de violences physiques et/ou verbales (afin de favoriser les dépôts de plaintes...).

-> L'apprentissage du "vivre ensemble": Dès l'école élémentaire, l’enseignement devra faire une place aux questions de genres et d’orientations sexuelles pour changer la perception sociale de l’homosexualité. 

 À l'adolescence, une vigilance accrue sera nécessaire pour éviter les suicides des jeunes LGBT (la « sur-suicidalité » - 13 fois plus de risque - des jeunes homos ayant été démontrée).

Quelques chiffres: selon sondage Ifop réalisé pour TÊTU (mars 2011) révèle qu’un homosexuel sur quatre (24%) a déjà été agressé physiquement en tant qu’homosexuel au cours des dix dernières années, et qu’un sur deux (48%) a déjà été agressé verbalement. En 2010, 1 200 cas d’homophobie ont été recensés par SOS Homophobie, en augmentation de 18%. 55% des cas comportaient des insultes, les agressions physiques (125 cas) augmentant de 42%

Droits des couples du même sexe

Le Pacs sera renforcé aussi bien au niveau des congés, de l'enregistrement à la mairie, du droit de séjour ou encore de la protection sociale.

La deuxième grande idée est l'ouverture du mariage civil homosexuel (dès 2012)

Droits des familles homoparentales

L'ouverture du statut de "beaux-parents" aux personnes engagées dans l'éducation d'un enfant sans en être parents (aussi bien au niveau biologique qu'adoptif).

L'adoption conjointe aux couples de même sexe devrait également accordée dès 2012 ainsi que la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes.

Les enfants nés d'une GPA (Gestation Pour Autrui, autrement dit des enfants nés d'une mère porteuse) pourront être transcrits sur les registres d'Etat-civil de leur acte de naissance le lien parent-enfant pourra être reconnu.

Droits des personnes trans

Le motif "d'identité de genre" sera aligné au motif "orientation sexuelle" dans le cadre des sanctions appliquées en cas de violences et discriminations.

Le candidat socialiste propose également qu'une "nouvelle politique d’accompagnement des personnes (tant au niveau médical que psychologique ou chirurgical), uniforme nationalement, assurant des soins de qualité et une prise en charge par la sécurité sociale, soit discutée avec l’ensemble des associations représentant les personnes trans. A l’issue de ces travaux, une loi permettra le changement de sexe à l’état civil (et au niveau de la sécurité sociale) sans qu’il y ait eu, de manière obligatoire et préalable, une opération chirurgicale de réassignation sexuelle".

Santé des personnes LGTB

La santé des personnes LGTB est, selon le candidat socialiste, indissociable de la santé de l'ensemble de la population. La place du patient devra donc être au centre du monde de la santé. Elle sera accompagnée d'une meilleure coordination entre hôpitaux de proximité, CHU et professionnels de la santé.

Concernant le VIH :

   - Soutien à la recherche

   - Soutien aux malades : les discriminations envers les personnes porteuses du VIH sont encore très nombreuses et les difficultés quant à leur état de santé sont multiples.

   - Les étrangers dont les traitements ne sont pas accessibles dans leur pays devraient pouvoir bénéficier d'un titre de séjour.

    - Prévention & dépistage: renforcement de ces deux domaines (avec notamment la promotion du dépistage généralisé du VIH).

Voici les grandes lignes des droits des LGTB si François Hollande remporte les élections présidentielles de 2012; programme complet et complexe qui devrait permettre une amélioration des conditions de vie des LGTB en France.



.