Strasbourg, Madame le recteur ne respecte pas le code de l'éducation

posté le 24/08/2013

Madame le recteur ne respecte pas le code de l'éducation et cherche à renforcer l'enseignement religieux obligatoire à l'école publique.

Comme on le sait, les cours d'instruction religieuse sont encore obligatoires à l'école publique dans l'Alsace et la Moselle concordataires. C’est aux parents qui n'en veulent pas, de formuler une demande de dispense pour leurs enfants. Normalement cette liberté leur est donnée chaque année. Par une curieuse interprétation très personnelle des textes, le recteur de Strasbourg tente d'imposer une inscription pour la totalité de la scolarité. Une façon à peine déguisée de contraindre la plupart des enfants à suivre ses cours sans tenir compte de la liberté de conscience des familles.

Le Cercle Jean Macé du Bas-Rhin a alerté le ministère sur cette anomalie. Selon eux, il est en effet tout à fait inhabituel de voir « une telle absence de réaction de la part de l’administration de tutelle,  face à un recteur qui déroge ainsi aux textes réglementaires du code de l’éducation… »

Voir les courriers adressés par le Cercle Jean Macé à Mme le recteur et au Ministre de l’éducation.

EGALE soutient cette action face à ce qu'on peut qualifier de recul de la liberté de conscience en Alsace.

Martine Cerf



.