Refondation de l‘école et égalité filles-garçons : des politiques de long terme.

posté le 05/03/2013

Refondation de l‘école et égalité filles-garçons : des politiques de long terme.

Plusieurs signes forts montrent que les bases d’une autre société sont en train de se constituer. Le gouvernement sort la politique de l’immédiateté pour poser les fondations de notre société future : plus égalitaire, plus juste et nous l’espérons encore, plus respectueuse de la laïcité.

Il serait erroné d’évaluer les actions actuelles sur les mois qui viennent, car elles auront des répercussions plus lointaines mais plus durables. Deux exemples : restaurer la formation initiale des enseignants dans le primaire commencera à produira ses effets lorsque ces jeunes seront en poste, soit à échéance de deux ans. La politique de promotion de l’égalité filles-garçons a fait l’objet d’une convention 2013-2018.

Dénoncer l’absence de résultats immédiats serait un non-sens, pire, une entrave à toute construction durable. Le pouvoir politique montre du courage en se préoccupant plus de l’intérêt général que de sa propre réélection. C’est ce que nous, citoyens ne cessions de lui demander. Il serait logique maintenant de soutenir et de contribuer activement à ce mouvement.

 

 

Martine Cerf, Secrétaire Générale


Lien vers le livre refondons l’école (dans notre médiathèque)


Lien vers la Convention interministérielle pour l’égalité



.