Le dialogue entre les organisations laïques et les institutions de l’Union européenne

posté le 17/08/2012

Fondement juridique du dialogue

Le traité de Lisbonne introduit expressément l’idée d’un dialogue entre les institutions européennes et les Églises, les associations et communautés religieuses ainsi que les organisations philosophiques et non confessionnelles (article 17 TFUE).

1. "L’Union respecte et ne préjuge pas du statut dont bénéficient, en vertu du droit national, les églises et les associations ou communautés religieuses dans les États membres.

2. L’Union respecte également le statut dont bénéficient, en vertu du droit national, les organisations philosophiques et non confessionnelles.

3. Reconnaissant leur identité et leur contribution spécifique, l’Union maintient un dialogue ouvert, transparent et régulier avec ces églises et organisations." Lire l'intégralité



.