Accéder au Facebook d'Egale : Like Laïcité

Accédez au Twitter d'Egale ! Egalité Laïcité Europe


Editorial

Égale soutient la tribune contre le nouvel antisémitisme

posté le 24/04/2018

EGALE SOUTIENT LA TRIBUNE CONTRE LE NOUVEL ANTISEMITISME

Parce que l’anti-sémitisme ne cesse de progresser en France et en Europe, parce qu’il n’est plus l’apanage unique de l’extrême droite mais que la mouvance islamiste apparaît aujourd’hui comme un de ses principaux contributeurs, Egale soutient la tribune des 300 intellectuels contre le nouvel anti-sémitisme et approuve sa demande d’abroger en France les passages du Coran incitant à la haine et au meurtre des Juifs.

Nelly Fouks

 

Manifeste «contre le nouvel antisémitisme»

 

Ce manifeste, rédigé par Philippe Val et que publie « Le Parisien-Aujourd’hui en France Dimanche », réunit plus de 250 signataires. Parmi eux, un ancien président de la République, trois anciens Premiers ministres, des élus, des intellectuels, des artistes…

 

Dans un livre à paraître mercredi chez Albin Michel*, quinze intellectuels prennent la plume pour dénoncer le poison de l’antisémitisme. L’ouvrage, préfacé par la philosophe Elisabeth de Fontenay, est écrit avec l’énergie de la colère. Une colère qui prend aujourd’hui la forme d’un manifeste qu’« Aujourd’hui en France Dimanche » a décidé de publier. Elle grandit depuis la mort de Sarah Halimi, Parisienne de 65 ans défenestrée après avoir été rouée de coups le 4 avril 2017. La justice a mis plus de dix mois à reconnaître la circonstance aggravante de l’antisémitisme. Le 23 mars, moins d’un an plus tard, dans le même arrondissement, au cœur de la capitale, l’assassinat de Mireille Knoll, 85 ans, ravivait l’émotion et l’indignation nées de l’affaire Halimi. L’enquête est en cours.

Plus de 250 signataires ont répondu à l’appel rédigé par un collectif, dont Philippe Val, l’ancien directeur de « Charlie Hebdo ». Parmi eux, l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, trois anciens Premiers ministres, l’ex-maire de Paris Bertrand Delanoë, des élus de tous bords, des représentants des différentes religions, des intellectuels, des artistes…

 

« Cette terreur se répand »

 

« L’antisémitisme n’est pas l’affaire des Juifs, c’est l’affaire de tous. Les Français, dont on a mesuré la maturité démocratique après chaque attentat islamiste, vivent un paradoxe tragique. Leur pays est devenu le théâtre d’un antisémitisme meurtrier. Cette terreur se répand, provoquant à la fois la condamnation populaire et un silence médiatique que la récente marche blanche a contribué à rompre.

Lorsqu’un Premier ministre à la tribune de l’Assemblée nationale déclare, sous les applaudissements de tout le pays, que la France sans les Juifs, ce n’est plus la France, il ne s’agit pas d’une belle phrase consolatrice mais d’un avertissement solennel : notre histoire européenne, et singulièrement française, pour des raisons géographiques, religieuses, philosophiques, juridiques, est profondément liée à des cultures diverses parmi lesquelles la pensée juive est déterminante. Dans notre histoire récente, onze Juifs viennent d’être assassinés - et certains torturés - parce que Juifs, par des islamistes radicaux.

 

« Une épuration ethnique à bas bruit »

 

Pourtant, la dénonciation de l’islamophobie - qui n’est pas le racisme anti-Arabe à combattre - dissimule les chiffres du ministère de l’Intérieur : les Français juifs ont 25 fois plus de risques d’être agressés que leurs concitoyens musulmans. 10 % des citoyens juifs d’Ile-de-France - c’est-à-dire environ 50 000 personnes - ont récemment été contraints de déménager parce qu’ils n’étaient plus en sécurité dans certaines cités et parce que leurs enfants ne pouvaient plus fréquenter l’école de la République. Il s’agit d’une épuration ethnique à bas bruit au pays d’Émile Zola et de Clemenceau.

Pourquoi ce silence ? Parce que la radicalisation islamiste - et l’antisémitisme qu’il véhicule - est considérée exclusivement par une partie des élites françaises comme l’expression d’une révolte sociale, alors que le même phénomène s’observe dans des sociétés aussi différentes que le Danemark, l’Afghanistan, le Mali ou l’Allemagne… Parce qu’au vieil antisémitisme de l’extrême droite, s’ajoute l’antisémitisme d’une partie de la gauche radicale qui a trouvé dans l’antisionisme l’alibi pour transformer les bourreaux des Juifs en victimes de la société. Parce que la bassesse électorale calcule que le vote musulman est dix fois supérieur au vote juif.

 

« Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie »

 

Or à la marche blanche pour Mireille Knoll, il y avait des imams conscients que l’antisémitisme musulman est la plus grande menace qui pèse sur l’islam du XXIème siècle et sur le monde de paix et de liberté dans lequel ils ont choisi de vivre. Ils sont, pour la plupart, sous protection policière, ce qui en dit long sur la terreur que font régner les islamistes sur les musulmans de France.

En conséquence, nous demandons que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés d’obsolescence par les autorités théologiques, comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémite catholique aboli par Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime.

Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie. Nous demandons que la lutte contre cette faillite démocratique qu’est l’antisémitisme devienne cause nationale avant qu’il ne soit trop tard. Avant que la France ne soit plus la France. »

« Le Nouvel Antisémitisme en France », Ed. Albin Michel, 213 p., 15 euros.

 

La liste des signataires 

 

Charles Aznavour ; Françoise Hardy ; Pierre Arditi ; Elisabeth Badinter ; Michel Drucker ; Sibyle Veil ; François Pinault ; Eric-Emmanuel Schmitt ; Marceline Loridan-Ivens ; Radu Mihaileanu ; Elisabeth de Fontenay ; Nicolas Sarkozy ; Pascal Bruckner ; Laure Adler ; Bertrand Delanoë ; Manuel Valls ; Michel Jonasz ; Xavier Niel ; Jean-Pierre Raffarin ; Gérard Depardieu ; Renaud ; Pierre Lescure ; Francis Esménard ; Mgr Joseph Doré ; Grand Rabbin Haïm Korsia ; Imam Hassen Chalghoumi ; Carla Bruni ; Boualem Sansal ; Imam Aliou Gassama ; Annette Wieviorka ; Gérard Darmon ; Antoine Compagnon ; Mofti Mohamed ali Kacim ; Bernard Cazeneuve ; Bernard-Henri Lévy ; Philippe Val ; Zabou Breitman ; Waleed al-Husseini ; Yann Moix ; Xavier De Gaulle ; Joann Sfar ; Julia Kristeva ; François Berléand ; Olivier Guez ; Jeannette Bougrab ; Marc-Olivier Fogiel ; Luc Ferry ; Laurent Wauquiez ; Dominique Schnapper ; Daniel Mesguich ; Jack Lang ; Enrico Macias ; Philippe Labro ; Francis Szpiner ; Raphaël Enthoven ; Brune Poirson ; Florence Berthoud ; Stéphane Beaudet ; Marine Gozlan ; Joseph Laroche ; Richard Abitbol ; Laurent Bouvet ; Pierre-André Taguieff ; Jacques Vendroux ; Georges Bensoussan ; Christian Estrosi ; Brice Couturier ; Imam Bouna Diakhaby ; Eric Ciotti ; Jean Glavany ; Maurice Lévy ; Jean-Claude Casanova ; Jean-Robert Pitte ; Jean-Luc Hees ; Alain Finkielkraut ; Père Patrick Desbois ; Aurore Bergé ; François Heilbronn ; Eliette Abécassis ; Bernard de la Villardière ; Richard Ducousset ; Juliette Méadel ; Daniel Leconte ; Jean Birenbaum ; Richard Malka ; Aldo Naouri ; Guillaume Dervieux ; Maurice Bartelemy ; Ilana Cicurel ; Yoann Lemaire ; Michel Gad Wolkowicz ; Olivier Rolin ; Dominique Perben ; Christine Jordis ; David Khayat ; Alexandre Devecchio ; Gilles Clavreul ; Jean-Paul Scarpitta ; Monette Vacquin ; Christine Orban ; Habib Meyer ; Chantal Delsol ; Vadim Sher ; Françoise Bernard ; Frédéric Encel ; Christiane Rancé ; Noémie Halioua ; Jean-Pierre Winter ; Jean-Paul Brighelli ; Marc-Alain Ouaknin ; Stephane Barsacq ; Pascal Fioretto ; Olivier Orban ; Stéphane Simon ; Laurent Munnich ; Ivan Rioufol ; Fabrice d’Almeida ; Dany Jucaud ; Olivia Grégoire ; Elise Fagjeles ; Brigitte-Fanny Cohen ; Yaël Mellul ; Lise Bouvet ; Frédéric Dumoulin ; Muriel Beyer ; André Bercoff ; Aliza Jabes ; Jean-Claude Zylberstein ; Natacha Vitrat ; Paul Aidana ; Imam Karim ; Alexandra Laignel-Lavastine ; Lydia Guirous ; Rivon Krygier ; Muriel Attal ; Serge Hefez ; Céline Pina ; Alain Kleinmann ; Marie Ibn Arabi-Blondel ; Michael Prazan ; Jean-François Rabain ; Ruth Aboulkheir ; Daniel Brun ; Paul Aidane ; Marielle David ; Catherine Kintzler ; Michèle Anahory ; Lionel Naccache ; François Ardeven ; Thibault Moreau ; Marianne Rabain-Lebovici ; Nadège Puljak ; Régine Waintrater ; Michèle Anahory ; Aude Weill-Raynal ; André Aboulkheir ; Elsa Chaudun ; Patrick Bantman ; Ruben Rabinovicth ; Claire Brière-Blanchet ; Ghislaine Guerry ; Jean-Jacques Moscovitz ; André Zagury ; François Ardeven ; Estelle Kulich ; Annette Becker ; Lilianne Lamantowicz ; Ruth Aboulkheir ; Christine Loterman ; Adrien Barrot ; Talila Guteville ; Florence Ben Sadoun ; Michèle Anahory ; Paul Zawadzki ; Serge Perrot ; Patrick Guyomard ; Marc Nacht ; André Aboulkheir ; Laurence Bantman ; Josiane Sberro ; Anne-Sophie Nogaret ; Lucile Gellman ; Alain Bentolila ; Janine Atlounian ; Claude Birman ; Danielle Cohen-Levinas ; Laurence Picard ; Sabrina Volcot-Freeman ; Gérard Bensussan ; Françoise-Anne Menager ; Yann Padova ; Evelyne Chauvet ; Yves Mamou ; Naem Bestandji ; Marc Knobel ; Nidra Poller ; Brigitte-Fanny Cohen ; Joelle Blumberg ; Catherine Rozenberg ; André Aboulkheir ; Caroline Bray-Goyon ; Michel Tauber ; André Zagury ; Laura Bruhl ; Eliane Dagane ; Paul Zawadzki ; Michel Bouleau ; Marc Zerbib ; Catherine Chalier ; Jasmine Getz ; Marie-Laure Dimon ; Marion Blumen ; Simone Wiener ; François Cahen ; Richard Metz ; Daniel Draï ; Jacqueline Costa-Lascoux ; Stéphane Lévy ; Arthur Joffe ; Antoine Molleron ; Liliane Kandel ; Stéphane Dugowson ; David Duquesne ; Marc Cohen ; Michèle Lévy-Soussan ; Frédéric Haziza ; Martine Dugowson ; Jonathan Cohen ; Damien Le Guay ; Patrick Loterman ; Mohamed Guerroumi ; Wladi Mamane ; William de Carvalho ; Brigitte Paszt ; Séverine Camus ; Solange Repleski ; André Perrin ; Sylvie Mehaudel ; Jean-Pierre Obin ; Yael Mellul ; Sophie Nizard ; Richard Prasquier ; Patricia Sitruk ; Renée Fregosi ; Jean-Jacques Rassial ; Karina Obadia ; Jean-Louis Repelski ; Edith Ochs ; Jacob Rogozinski ; Roger Fajnzylberg ; Marie-Helène Routisseau ; Philippe Ruszniewski ; André Senik ; Jean-François Solal ; Paule Steiner ; Jean-Benjamin Stora ; Anne Szulmajster ; Maud Tabachnik ; Daniel Tchenio ; Julien Trokiner ; Fatiha Boyer ; Cosimo Trono ; Henri Vacquin ; Caroline Valentin ; Alain Zaksas ; Slim Moussa ; Jacques Wrobel ; Roland Gori ; Nader Alami ; Céline Zins ; Richard Dell’Agnola ; Patrick Beaudouin ; Barbara Lefebvre ; Jacques Tarnéro ; Georges-Elia Sarfat ; Lise Boëll ; Jacques Wrobel ; Bernard Golse ; Céline Boulay-Esperonnier ; Anne Brandy ; Imam Karim ; Sammy Ghozlan.

 

A venir, notre colloque spécial en septembre 2018 : comment démêler le vrai du faux et affuter son esprit critique autour de la sensible question de la laïcité

Les actions d'ÉGALE

Parce que l’anti-sémitisme ne cesse de progresser en France et en Europe, parce qu’il n’est plus l’apanage unique de l’extrême droite mais que la mouvance islamiste apparaît aujourd’hui comme un de ses principaux contributeurs, Egale soutient la tribune des 300 intellectuels contre le nouvel anti-sémitisme et approuve sa demande d’abroger en France les passages du Coran incitant à la haine et au meurtre des Juifs.

Lire le manifeste et voir la liste des signataires
publié le 24/04/2018

Le 11 avril 2018 , madame Mairead McGuinness avait invité les organisations non confessionnelles pour évoquer le sujet de la situation des non croyants dans l'Union européenne et dans les pays tiers. La question était de savoir comment le Parlement pouvait contribuer à améliorer leur situation, alors qu'ils sont persécutés dans bon nombres de pays et qu'ils sont parfois discriminés au sein de l'union elle-même. 

Voir l'intervention de Martine Cerf pour EGALE

publié le 19/04/2018

Emmanuel Macron a choisi le 9 avril dernier de s’exprimer devant la Conférence des évêques catholiques de France dans un ancien couvent dit le « collège des Bernardins »....

 

MARROU et GRÉGOIRE

Parmi les nombreuses personnalités citées dans son dernier discours du 9 avril devant les prélats et les auditeurs de l’Académie catholique de France, Emmanuel Macron a mentionné deux noms qui semblent ne pas voir retenu l’attention des médias (à de rares exceptions près)...

 

publié le 19/04/2018

Devant les évêques de France, le président de la République, Emmanuel Macron a dit vouloir « réparer le lien abîmé entre l’Église et l’État ».

Cette entorse inexcusable à la laïcité choque unanimement tous les partisans de la laïcité à la française et du respect intangible de la loi de 1905.

 

Découvrez ci-dessous les réactions édifiantes de :

 l’Observatoire Chrétien de la laïcité,

Jean Glavany

et Catherine Kintzler

publié le 18/04/2018

Ce rapport, remis en février au ministre de l'Intérieur, mérite une lecture attentive.

Nous publions ici nos commentaires sur les 15 propositions que ce rapport énonce.

Voir le rapport

Voir les commentaires

publié le 27/03/2018

EGALE appelle les députés à retirer du texte de loi sur la transparence, la modification de la loi de séparation qui élargit les financements publics des cultes et la possibilité qui leur est donnée de faire du lobbying en toute opacité, sans obligation de se déclarer comme tels.

Les derniers débats sur ce texte sont prévus aujourd'hui 20 mars

Voir le communiqué
publié le 20/03/2018

Le 6 décembre 2017, avait lieu au Parlement européen, une réunion de concertation avec la vice-présidente du Parlement, Mairead McGuinness. Cette réunion s’inscrivait dans le cadre de l’article 17 du Traité de fonctionnement de l’UE, qui prévoit des concertations régulières avec les organisations confessionnelles et non confessionnelles

 Lire

 

Le Conseil d'administration d'EGALE vient de décider de constituer des cellules de veille afin de renforcer sa capacité d'action.

Dans un premier temps, une cellule sera mise en place sur l'Île de France avec les volontaires qui voudront s'y associer. Ceux souhaitent en faire partie ou en constituer un dans leur région peuvent se faire connaître en envoyant un courriel à :  contact@egale.eu

Collectif laïque

[Accès à tous les communiqués

La séparation des Églises et de l’État est la condition absolue de la liberté de conscience, clé de voûte et principe constitutionnel de la République française.

Par ses deux premiers articles, la loi du 9 décembre 1905 fonde, structure et détermine l’organisation laïque de la République.

 

 

publié le 11/04/2018

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national (CLN) expriment leur grande inquiétude et leur préoccupation et demandent instamment le retrait des dispositions adoptées le 13 mars dernier par le Sénat à l’occasion du débat sur l’article 38 du projet de loi« pour un Etat au service d’une société de confiance ».

LIRE

Page  1 sur 8  > >>

L'actualité de la laïcité

Cet ancien professeur de philosophie dans un lycée confessionnel musulman lillois avait été poursuivi pour avoir critiqué les dérives islamistes en cours dans son établissement. Après 3 ans de procédures, la Cour de Cassation vient d’annuler définitivement sa condamnation.

Nelly Fouks

 

publié le 15/05/2018

Le Forum des parlementaires, une association impliquée dans la promotion des droits et de l’égalité nous fait parvenir un rapport sur l’organisation mise en place par des organisations d’extrême droite hostiles à l’égalité, aux droits des femmes des homosexuels et au droit de mourir dans la dignité. 

 

L’organisation en question vise particulièrement l’Europe au travers du think tank Agenda Europe. La Manif pour Tous est une émanation française. Inspirés par le christianisme, les contributeurs connaissent parfaitement les circuits de décision de l’Union Européenne. Violents et agressifs dans le ton, ils veulent « Restaurer l’ordre naturel » lutter contre la contraception, le divorce, l’égalité homme/femme, l’homosexualité et la procréation médicalement assistée. 

Nelly Fouks

 

publié le 04/05/2018

Laïcité : quand Macron crée la polémique 

Devant les évèques de France, Emmanuel Macron a dit vouloir "réparer" les liens entre l'Eglise et l'Etat. Des propos qui ont fait vivement réagir à gauche. Pour revenir sur cette polémique, Rebacca Fitoussi reçoit sur le plateau d'OVPL, la sénatrice (RDSE) Françoise Laborde, Frédéric Lefebvre, du parti Agir, Guylain Chevrier du Comité Laïcité et République et Bruno Cautres, politologue.

 

ÉCOUTER ET VOIR

 

Nouvelle percée en faveur de l'euthanasie. En pleins États généraux de la bioéthique, un avis du Conseil économique, social et environnemental (Cese) favorable à une aide active à mourir a fait l'effet d'un pavé dans la mare.

Fin de vie

Le Président au collège des Bernardins

Notre Président de la République déclare vouloir "réparer" les liens entre l’Église catholique et l’Etat français, qui "s’est abîmé" ...
Nous renvoyons chacun au travail effectué en mars 2012 par nos amis de Laïcité Aujourd'hui

Le 21 mars dernier, lors des questions au gouvernement, la sénatrice Françoise Laborde rebondissait sur l’appel des 100 intellectuels contre le séparatisme islamique. Elle interpella le Premier Ministre sur les attaques de plus en plus fréquentes contre la laïcité et comment il comptait y remédier. 

 La réponse, courtoise, d’Edouard Philippe ne prend malheureusement en compte qu’un aspect très technique des agressions anti-laïques sur le net et les réseaux sociaux.

Vous trouverez ci-dessous la retranscription de leur échange.

LIRE

Signez la pétition citoyenne européenne contre les extémismes pour que la Commission lutte efficacement contre les extrémismes et leur financement dans l'Union européenne.

SIGNEZ

Information publié le 22 mars par nos amis de Concarneau sur leur site Web

 

Lettre au Président du Conseil régional

Monsieur le Président,

La presse locale vient de faire état d'une décision de la Région Bretagne concernant le soutien aux investissements immobiliers dans un lycée privé confessionnel du secteur de Concarneau : un million d'euros, soit 70% du montant du projet. (Lire)

Le Figaro publie dans son n° daté du 20 mars 2018, l'appel de 100 intellectuels qui dénoncent la volonté séparatiste de certains mouvements islamistes, rappellent les dégâts sur la société généré par l'apartheid et rappel que les choix de la France sont à l'opposé de ces conceptions séparatistes. Ils rappellent le principe de laïcité, au fondement de nos libertés : "nous voulons vivre dans un monde complet où aucune religion ne fait la loi"

Voir l'appel et la liste des signataires

Le préfet Gilles Clavreul vient de remettre au gouvernement un rapport sur la laïcité. Il fait le constat d’un « fléchissement de la mobilisation » sur ce sujet. Est-ce à dire que la laïcité est mal défendue ? Ou au contraire, qu’elle peut faire l’objet de plusieurs interprétations ?

 

ÉCOUTER

 

 

 

Les rendez-vous

d'ÉGALE

 

 ... L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE d'ÉGALE

Lire le rapport moral, le rapport financier : accès

 

publié le 01/04/2017

Nous nous battons pour VOTRE LIBERTE !

Rejoignez-nous, proposez-nous vos idées !

À Égale nous avons la conviction que la laïcité, la libertél'égalité hommes-femmes méritent que l'on se batte pour les promouvoir en tant que fondements d'une société de paix et d'harmonie.

Agenda laïque

 

de 19h à 21h au Patronage laïque Jules Vallès, 

72 avenue Félix Faure, 75015 Paris.

 

 "Libertés et laïcité"

 

 avec Marc Horwitz, membre fondateur d'EGALE

et

co-directeur du Dictionnaire de la laïcité (Armand Colin)

 

Entrée libre, inscription obligatoire.

patronagelaique.fr

___________________________________________

publié le 18/03/2018

Nos publications

 

2ème édition

Sous la direction de Martine Cerf, secrétaire générale de l’association EGALE (Égalité-Laïcité-Europe) et Marc Horwitz, membre fondateur de l’association EGALE (Égalité-Laïcité-Europe). 

Introduction de Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016

 
publié le 05/12/2017

Cet ouvrage pédagogique reprend l’essentiel de la première édition

Dans les nouveautés de cette édition : la réactualisation de l’introduction, la Charte de la laïcité à l’école, une chronologie dynamique de la laïcité, avec ses avancées et ses reculs, de la Révolution à nos jours et le dessin de Nono pour la couverture.

 

publié le 04/12/2017

Une histoire inachevée

Jean-Marie GILLIG 

Débats Laïques

En Alsace et en Moselle, le mot « laïcité » n'a pas la même signification que dans les autres départements français. L'école publique ne peut pas y être considérée comme vraiment laïque, puisqu'elle est interconfessionnelle, par nature et par dénomination statuaire. Ces pages permettent au lecteur de comprendre pourquoi la laïcité à l'école dans les trois départements encore concordataires reste un objectif dont la réalisation permettra enfin l'égalité entre tous les élèves.

publié le 19/05/2017

 

Les mots concordat, concordataire, reviennent dans le débat public.

Mais au fait : 

qu'est-ce-que le Concordat ?

Michel Seelig

Lire la coupure de presse du Républicain Lorrain du 03 décembre

 Une spécificité menacée (Républicain Lorrain du 27 décembre

 

publié le 03/12/2015

Cet ouvrage renouvelle la réflexion sur la laïcité en explorant son histoire depuis la Révolution et en montrant qu’elle ne se limite pas à la neutralité de l’État, ni à la nécessaire fermeté républicaine face au défi de l’islam radical. 

 

 

publié le 05/11/2015

 Auteurs :

.

Guy Georges ( 2018)

et Alain Azouvi,

Membres d'ÉGALE.

 

 

publié le 28/10/2015

 

 

Auteur(s) : 

Jean-Claude Boual, Daniel J.F. Spoel et Bernard Van Asbrouck

 Éditeur : Riveneuve 

 

 

publié le 08/12/2014

Autres publications

L'Harmattan, 2017.

 

Les auteurs : Jean-Louis Auduc, Ghaleb Bencheikh, Abdennour Bidar, Gilles Bouffin, Jean-François Chalot, Guylain Chevrier, Claude Gabriel Ruche, Alain Seksig, Annie Sugier. 

 

Recension, par Pierre Baracca

Docteur en sociologie, chercheur associé au CERLIS à Paris 5-Paris 3.

publié le 18/03/2018

 Hakim El Karoui

 

 
 

L'islam est devenu une religion française. Parce que c'est la première religion pratiquée de France. Parce que les musulmans de France sont français pour les trois quarts d'entre eux...

 

publié le 21/01/2018

Le rapport 2015/2016 du collectif laïque est maintenant disponible

N’hésitez pas à le commander. 

(BON DE COMMANDE)

 

Créé en 2005 et regroupant une trentaine d’associations laïques et ou d’obédience maçonniques, le Collectif Laïque dresse chaque année un état de la laïcité en France et formule des propositions pour que ce principe constitutionnel puisse s’exprimer sans entrave.

 

publié le 06/01/2017