La remise en cause de la loi de séparation des Églises et de l’État dans la loi « pour un État au service d’une socieété de confiance » est inacceptable

posté le 04/04/2018

Les associations signataires, membres du Collectif laïque national (CLN) expriment leur grande inquiétude et leur préoccupation et demandent instamment le retrait des dispositions adoptées le 13 mars dernier par le Sénat à l’occasion du débat sur l’article 38 du projet de loi« pour un Etat au service d’une société de confiance ».

LIRE


.