Laïcité

posté le 25/01/2018

Laïcité.
Une équipe académique pour faire respecter les valeurs républicaines

C'était le souhait de fin d'année du ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer : toutes les académies de France devaient mettre en place, dès le mois de janvier, une « unité laïcité » pour venir en aide aux enseignants, « parfois démunis devant des réactions d'élèves ».

 

Pour la Bretagne, c'est chose faite : Thierry Terret, le recteur, a présenté, la semaine dernière, son équipe, composée de dix membres. « Ils interviendront à la demande des professeurs dès qu'une situation met en danger les valeurs de la laïcité », détaille-t-il. Un jeune qui refuse un enseignement au nom de ses croyances, un signe religieux trop ostensible, etc. « L'équipe doit être en mesure de répondre très rapidement ».

 

L'unité laïcité regroupe des personnes issues du monde pédagogique mais aussi des spécialistes du droit pour apporter des réponses légales en cas de besoin. Mais, selon le recteur, « les cas d'atteintes graves sont très rares dans l'académie de Rennes ».

 

Bientôt un mode d'emploi

 

L'équipe est aussi chargée de former les personnels et de produire, à destination des enseignants, un « mode d'emploi » face aux questionnements des élèves. Pour cela, elle devra attendre les directives de la rue de Grenelle, qui doit encore peaufiner son « comité des sages de la laïcité », annoncé le mois dernier.



.