Le Conseil d'Etat retoque définitivement une crèche installée à la mairie de Béziers

posté le 10/11/2017

Le Conseil d'Etat retoque définitivement une crèche installée à la mairie de Béziers

 

Le Conseil d'État réaffirme en novembre ce qu'il a déjà statué dans des jugements précédents, à savoir que les crèches de Noël ne peuvent être autorisées dans les bâtiments publics que si elles répondent à une tradition culturelle locale. 

Cette tradition n'existe pas à Béziers mais il est probable que le maire, Robert Ménard, s'appuiera sur l'ambiguïté entre le cultuel et le culturel pour installer à nouveau une crèche en 2017, comme il l'avait fait en 2015 et 2016. Loin de renoncer à son projet de réaffirmation de la religion catholique au travers de cette manifestation, le maire compte bien utiliser la jurisprudence du Conseil d'État pour contourner l'interdit et mettre en valeur l'aspect « culturel » de l'installation : « cela veut dire qu'il faut l'insérer dans tout le dispositif des fêtes de Noël. », a-t-il déclaré à la presse locale.



.