Les laïques indignés par la participation d'élus au renouvellement des voeux échevins.

posté le 11/09/2017

Egale les soutient, car cette cérémonie obscurantisme de 1643, abolie sous la révolution, consacrait l’allégeance des élus lyonnais au pouvoir spirituel. Ni l’Empire, ni les monarchies qui ont suivi, n’ont osé la rétablir. Pas plus que des maires comme Justin GODART, Victor AUGAGNEUR ou Edouard HERRIOT ne se prêtèrent à cette fâcheuse incursion du religieux dans la vie publique.  

 

Egale vous invite à découvrir la lettre adressée aux élus : Cliquer

 



.