Lallab, une association qui se dit féministe.

posté le 08/09/2017

Cette association se positionne sur la défense de la liberté des femmes musulmanes à porter le voile islamique. Elle avait demandé à bénéficier de trois personnes en service civique, c’est-à-dire d’une aide financière de l’État. L’association « Vivre la République » et d’autres associations féministes se sont élevées contre ce qui serait revenu à financer une association manifestement prosélyte et diffusant les thèses des frères musulmans. 

Naëm Bestandji, Militant laïque et féministe, s’élève contre ce prosélytisme islamiste qui ne s’avoue pas ouvertement et publie sur son blog, une lettre ouverte à Lallab que nous vous proposons de lire.



.