En Alsace, les cultes reconnus tentent de faire adopter une « éducation au dialogue interreligieux et interculturel » obligatoire et élargie aux autres cultes.

posté le 15/06/2017

En Alsace et en Moselle, le cours de religion des trois cultes reconnus (catholicisme, protestantisme, judaïsme) fait partie des 24h hebdomadaires d’enseignement obligatoire. Cette survivance de la loi Falloux de 1850, a été abrogée partout ailleurs en France. En Alsace et en Moselle, les demandes de dispense de ces cours formulées par les parents sont en augmentation constante. Selon les statistiques des rectorats concernés, 42 % la demandent dans le primaire, près de 80 % au collège et près de 90 % au lycée...

(lire la suite)

Martine Cerf
Voir le communiqué de presse de l’association Laïcité d’accord 



.