La cour d'appel de Montréal soutient la laïcité

posté le 10/05/2017

LA COUR D’APPEL DE MONTREAL SOUTIENT LA LAICITE

Bonne nouvelle : la cour d’appel de Montréal confirme le jugement de 1ère instance et donne raison à notre amie Djemila Benhabib attaquée par une école islamique.


Le jugement rendu est particulièrement intéressant. Il met en évidence le fait que la justice de Montréal a compris la stratégie des islamistes pour déstabiliser les états laïques et museler toutes celles et ceux qui s’opposent à eux. Nous vous en livrons les quelques phrases les plus décisives.

 


« Rien ne démontre que Djemila Benhabib avait le désir ou la volonté de
causer de causer un préjudice à la réputation de l’École. »

« Une personne raisonnable ne conclurait pas que les propos tenus en ondes
par Djemila Benhabib sont diffamatoires, écrit la magistrate dans sa
décision de 43 pages. Cette personne comprendrait qu’elle y exprimait de
bonne foi son opinion honnête et sa croyance sincère, qu’elle est libre de
partager ou pas. »

« En somme, les propos de Djemila Benhabib sont au cœur de la raison d’être
de la liberté d’expression, soit de favoriser la participation active aux
débats sur des sujets d’intérêt public ayant un impact sur la prise de
décisions d’intérêt social et politique. »

« À défaut d’accorder autant de protection à la liberté d’expression dans un
contexte de débat d’intérêt public, c’est la société qui subira un préjudice
énorme. »

«Ce ne sont pas les élèves ni leurs parents qui ont été visés par les propos
de Djemila Benhabib. Elle n’a critiqué aucun individu, mais bien une école
[...] dans un contexte de sujets d’intérêt public. »

 

À lire pour en savoir plus : cliquer

Nelly Fouks



.