Une triste farce à l’ONU par Laure Caille

posté le 27/04/2017

Une triste farce à l’ONU par Laure Caille

L’Arabie saoudite a été élue à la commission de la condition de la femme à l’ONU. Cette commission étant censée faire progresser les droits des femmes, ils paraissait essentiel d’y faire entrer un des pays qui  leur en reconnait le moins ! Pire, cinq pays européens ont voté favorablement et il serait intéressant de savoir lesquels de la France, la Belgique, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, le Royaume-Uni, le Portugal, l’Irlande, la Suède ou la République Tchèque?

 

Article de Marianne

Article de RT chaîne de télévision d’information continue qui diffuse en français et propose un point de vue alternatif sur l’actualité internationale.

 

L'Arabie Saoudite avait déjà été nommée  la présidence de la Commission consultative des droits de l'Homme de l'ONU à Genève, en 2015, alors même qu'elle venait de battre son propre record de coups de fouet et décapitations.

 

L'ONU continue donc  sa dérive de tolérance à l'intolérable, dès lors que les pétrodollars aident à boucler les fins de mois.

 



.