Interdire le port du voile intégral ...

posté le 19/05/2010

Interdire le port du voile intégral dans l'espace public,

c'est réaffirmer la dignité et l'égalité de la femme

 

L'annonce par le gouvernement de la prochaine discussion d'un projet de loi sur l'interdiction du port du voile intégral (burqa ou niqab) dans les lieux publics est une décision positive. En l'occurrence, il ne s'agit pas de défendre la laïcité au sens traditionnel du terme, mais de réaffirmer solennellement la dignité de la femme, de toutes les femmes, et leur égalité en droit, conformément à la Constitution et à notre histoire.

Nous considérons que laisser circuler dans l'espace public des femmes entièrement voilées, anonymes, retranchées du reste de la société est une atteinte grave à ces principes.

Le Parlement en prenant cette position d'interdiction apportera un appui éclatant à toutes celles et ceux qui se battent pour la dignité de la femme dans des pays où celle -ci est considérée comme une citoyenne de seconde zone, et parfois même comme l'esclave de l'homme. L'attitude courageuse de ces militants des Droits de L'Homme nous montre la voie : en aucun cas il ne s'agit de stigmatiser une religion, mais seulement de protéger les femmes contre une coutume barbare, parfois entretenue par une interprétation intégriste de la religion. Nous demandons que le projet de loi ne se borne pas à énoncer le principe d'interdiction du voile intégral dans l'espace public. Il doit aussi préciser les modalités pratiques de cette règle, ainsi que les sanctions prévues contre les personnes qui y contreviendraient ou qui encourageraient cette attitude. Nous espérons que, sur un sujet aussi fondamental, les élus sauront éviter la tentation de positions tactiques. L'unanimité ou à défaut une large majorité, comme en 2004, serait un signal fort donné à tous les intégrismes. Il conforterait dans le monde l'image de la France, patrie des Droits de l'Homme.

Le 23 avril 2010.

Gérard Delfau Président, ancien Sénateur. email : gerarddelfau@orange.fr

Martine Cerf Secrétaire Générale. email : martine.cerf@orange.fr



.