BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL / ÉPREUVE : MERCREDI 15 JUIN À 14H00

posté le 17/06/2016

  BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL / BREVET DES MÉTIERS D’ART

  SESSION 2016 - DATE DE L’ÉPREUVE : MERCREDI 15 JUIN À 14H00

 

     ÉPREUVE 2 : ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE (thèmes) 4 points

 

  Compétences évaluées :

- Identifier et expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques en jeu ;

- Mobiliser les connaissances exigibles ;

  • Développer l’expression personnelle, l’argumentation et le sens critique.

 

 Sujet : La laïcité à l’école

 

 Document 2 : Extrait de l’article « école laïque », Dictionnaire de la laïcité, M. Cerf et M. Horwitz (dir.), Armand Colin, 2011

 

Une école qui montre que la laïcité est une liberté et non une contrainte (page 150)

 

« … La laïcité représente aujourd’hui « avant tout une liberté accordée à chacun et non une contrainte imposée à tous » (Haut Conseil à l’Intégration, avis sur le projet de Charte de la laïcité dans les services publics, janvier 2007, p.12). La laïcité, qui implique la séparation, est le seul outil qui permette d’éviter l’éclatement de l’espace public en segments, en communautés étanches.

La laïcité est ce qui permet de trouver des « accommodements raisonnables » avec les croyances en même temps qu’elle leur pose des limites. Des limites, en effet, car un accommodement raisonnable n’est pas un accommodement complaisant et encore moins un acte de faiblesse. C’est pour cette raison que la laïcité est un gage de paix. »

 

Questions :

 

1) Quelle interdiction propre à la laïcité scolaire le document 1 illustre-t-il ?

2) De quelle séparation est-il question dans le document 2 ? Quand et comment la République française a-t-elle mis en œuvre cette séparation ?

3) Pourquoi la laïcité constitue-t-elle, selon vous, un « gage de paix » ?

 

Document imprimable



.