...suite aux attentats du 13 novembre 2015

posté le 28/11/2015

 

Plaissan se mobilise contre l'obscurantisme 

 

Comme souvent,  c'est un jour où le ciel est très bleu sur la région, ce bleu profond, comme celui du drapeau qui flotte au dessus de chaque monument en ce 27 novembre 2015.

 

A Plaissan on a rendu hommage aux 130 victimes.

 

C'est un morceau de ruban tricolore accroché au portail, c'est un drapeau fixé au balcon ou encore un drapeau improvisé avec des vêtements aux couleurs de la France installé sur la grille du jardin.

Chacun a exprimé à sa manière sa volonté de vivre malgré tout, sa détermination à lutter contre l'irrationnel et son attachement à la Nation.

Plus fort que l'improbable haine, plus fort que l'insoutenable rage d'anéantir, les plaissanais ont fait montre d'un culte de l'unité sous les couleurs du drapeau et autour de la devise nationale, Liberté Egalité Fraternité,  enrichie désormais d'un quatrième terme: Laïcité. 

Martine Charrier

 

_________________________________

 

 

Voir et Écouter

 - Caroline Fourest sur France Culture 

 

 - Malek Boutih sur France Inter

 

 - Sophie Aram sur France Inter au côté du député socialiste Malek Boutih, qui opine du chef à chaque mot de l'humoriste, Sophia Aram captive par son émotion en rappelant « qu'il suffit d'être libre et de vivre pour être la cible de ces crevures » et rappelle qu'il faut continuer à vivre « en compagnie de tous ceux que la hasard vendredi dernier a épargné ».

La chronique se termine par un titre de Eagles of Death Metal, le groupe de rock californien qui jouait au Bataclan.



.