Comment retrouver les jeunes élèves après les attentats terroristes du 13 novembre?

posté le 14/11/2015

 

Madassa ne sait ni lire, ni écrire.

Madassa a l’âge qu’ont les enfants quand ils savent lire et écrire, mais Madassa ne sait pas lire, ni écrire.

Dans la tête de Madassa il n’y a pas de place pour les mots. 

 

 

Pour une lecture Zen

 

 

 

Brèves présentation de l'éditeur.

Dans un camp de concentration, soir après soir, une femme chuchote des histoires à l'oreille d'une enfant pour l'aider à oublier. Sur sa planche, Lila refuse de dormir de peur de retrouver, même dans son sommeil, les dangers qui la terrifient pendant ses journées.


Pour l'aider à passer une nuit, et une nuit encore, Moune lui raconte des histoires que Lila ne veut pas entendre car elles finissent bien, alors que, dans ce camp, Lila n'ignore pas ce qu'elle risque. Pourtant, peu à peu, elle les écoute car elles lui semblent vraies et l'aident à comprendre, et donc à mieux supporter la situation dont elle est victime.


Ces histoires parlent de racisme, d'injustice, mais en laissant toujours une place à l'espérance. Après des nuits et des nuits, Moune demande à Lila de ne pas pleurer lorsqu'on viendra l'emporter. Cependant Lila, qui pensait ne plus jamais avoir de larmes, ne peut les retenir lorsqu'elle se retrouve sans Moune. Et puis, une petite fille, Zoé, plus jeune que Lila, s'allonge sur la planche d'à côté et Lila va lui murmurer les histoires qu'elle prétendait ne pas avoir entendues.


Et Zoé, quand elle sera libérée, contera elle à son tour les histoires que Lila lui aura contées. petite flamme dans la nuit

Lire un extrait

 



.