Accéder au Facebook d'Egale : Like Laïcité

Accédez au Twitter d'Egale ! Egalité Laïcité Europe


En temps normal, on aurait simplement déploré que des femmes acceptent de porter cette tenue sur les plages. Mais il est évident que sur fond d’agression des citoyens et de nos symboles, ce vêtement porte un autre combat. Il soutient ceux qui veulent répandre librement leurs règles rétrogrades etcontraindre ceux qu’ils considèrent comme musulmans à les appliquer, au détriment du vivre ensemble qui fonde notre société. Les mêmes ne cessent de formuler des revendications croissantes au nom de la « liberté religieuse », avec un art consommé du retournement sémantique. Si on acceptait le burkini sur les plages, il faudrait s’attendre à ce qu’ils exigent son port dans les piscines et ensuite, pourquoi pas, demandent des plages réservées aux femmes…

Nous adhérons totalement aux propos du Premier ministre, Manuel Vals, lorsqu’il a soutenu les mesures d’interdictions prises par plusieurs maires : « Le burkini n'est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. C'est la traduction d'un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l'asservissement de la femme »

C’est pourquoi la République doit affirmer ses valeurs avec force. Elle doit refuser qu’au nom d’une religion on puisse recommander des pratiques vexatoires pour les femmes : port obligatoire du niqab ou du jilbab, obligation de soumission au mari, au père ou au frère, disparition de l‘espace public. Les quelques porteuses de burkini, probablement volontaires, assument la tâche de banaliser ce vêtement afin de l’imposer plus facilement à d’autres ensuite. C’est ce qui se passe aujourd’hui pour le port du voile. Fort peu osent dénoncer les pressions et les menaces dont elles font l’objet, sauf les militantes de la « brigade des mères » de Sevran ou les « femmes sans voile » d’Aubervilliers pour ne parler que d’elles.

C’est en restant ferme sur ses valeurs que la République laïquesoutiendra au mieux le combat de toutes celles et ceux qui résistent à ces multiples pressions qui entravent leur liberté de conscience. 

Martine Cerf

 

publié le 21/08/2016

Page  1 sur 67  > >>

Nous nous battons pour la LIBERTE !

Soutenez-nous, rejoignez-nous
proposez-nous vos idées !

À Égale nous avons la conviction que la laïcité, la libertél'égalité hommes-femmes méritent que l'on se batte pour les promouvoir en tant que fondements d'une société de paix et d'harmonie.

Cette seconde édition reprend les principales définitions de la précédente et les enrichit des questions rendues brûlantes par la résurgence des intégrismes religieux, comme la question de la neutralité scientifique ou encore celle de la demande de neutralité dans l’entreprise.
Elle tient compte des avancées notables en matière d’enseignement de la laïcité à l’école, du renforcement de la valeur constitutionnelle de la séparation et du non salariat des prêtres comme du gel du statut dérogatoire des cultes en Alsace et en Moselle qui ne peut évoluer que dans le sens d’un rapprochement avec la loi de 1905.

De nouveaux pays font l’objet d’un article dans cette édition qui comporte près de 300 entrées rédigées par plus de 80 auteurs et une introduction de Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel de mars 2007 à mars 2016. Plus que jamais, il constitue un ouvrage de référence pour ceux qui s’intéressent à la laïcité et ceux qui sont amenés à l’enseigner.

En savoir plus sur la sortie de la 2nde édition sur le site de l'éditeur Armand Colin

Réédité et enrichi !

Martine Cerf et Marc Horwitz ont conçu "Ma liberté c'est la laïcité" comme un livre pédagogique présentant des textes historiques et fondateurs de la laïcité.  Illustré par Nono, il comporte des témoignages qui démontrent qu’au-delà du droit, la laïcité vit au quotidien au travers de nos comportements individuels. Nouvelle édition avec "La Charte de la Laïcité" et une chronologie de la laïcité en France de la Révolution à nos jours.

Expressions libres

Aujourd'hui, on voit un déchaînement dans tous les médias et dans tous les partis pour que, d’une manière ou d’une autre, « la République finance ce malheureux islam qui n’a pu profiter des largesses de la République en 1905 » !

Michel Ferreboeuf
publié le 25/08/2016

Laissons pour un temps la gauche à ses respectables débats républicains sur la laïcité.

L’essentiel a été dit sur le fond il y a plus d’un siècle lors des débats parlementaires de la loi de 1905. Et quand bien même il y a discussion  au sein de la gauche, l’objectif final demeure de conforter les soubassements de la République.  Est-ce le cas chez les conservateurs ?

Bernard Ferrand

publié le 23/06/2016

Agir

... à propos de la laïcité et de l’école publique.

Communiqué du Comité de Réflexion Et d’Action Laïque de Seine-Maritime (CREAL76)

 

Suite à l’annonce de l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le Comité de Réflexion et d’Action Laïque de Seine-Maritime (CREAL76) affichait sur son site le 26 juillet dernier dès 16 heures le message suivant, message également adressé au maire de la commune : 

Suite à l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, l’archevêque de Rouen, Monsieur Dominique Lebrun a tenu, dans un entretien avec un journaliste de Paris-Normandie-Liberté-Dimanche ce dimanche 31 juillet, des propos dans lesquels il attaque frontalement la laïcité et l’École publique.

Le contenu de l’article occupe la totalité des deux premières pages du journal, avec en encadré les propos concernant l’Ecole publique.

publié le 03/08/2016

Le terrorisme islamiste ne connaîtra l’extinction que le jour où l’on s’attaquera à sa matrice idéologique !

Par Fewzi Benhabib, représentant du Parti algérien pour la Laïcité et la Démocratie (PLD) en France. (15 juillet 2016)

À l'occasion de ce terrible attentat, je voudrais m'associer à la douleur du peuple de France et lui témoigner toute ma sympathie. À chaque fois que le terrorisme frappe, ici ou ailleurs, remontent en moi les décennies d'horreur de l'Algérie. Pire encore, j'y reconnais la même filiation idéologique, les mêmes méthodes, la même signature. Le terrorisme islamiste est lâche parce qu'il assassine des civils sans arme, à un moment où la vigilance s'est relâchée. Il est la négation de l'Humanité parce que sa barbarie est sans limites. Il est  politique parce qu'il s'inscrit dans une démarche de pouvoir mûrement réfléchie.  

publié le 16/07/2016

Lundi 4 juillet était soumis à l’ONU une demande afin que la Commission sur l’émination des discriminations raciales  (CERD) presse le gouvernement grec de supprimer les articles 198 et 199 pénalisant le blasphème dans son Code pénal.

Cette initiative a été prise par l’Association humaniste grecque et soutenue par trois organisations humanistes internationales et 51 associations nationales, dont ÉGALE

Ce même gouvernement, par une lettre du 9 juin adressée aux organisations humanistes signataires de la demande avait envoyé un courrier un peu décevant duquel il ne ressortait aucun engagement réel à abroger rapidement ces articles à brève échéance. Lire les documents (en anglais)

 

Lire le texte version anglaise

publié le 06/07/2016

Pour la Laïcité, pour la République !

Notre rapport 2014-2015 avait été rédigé sous le coup des assassinats de janvier 2015. Estimant qu’à travers les victimes étaient visés « les principes mêmes de notre République laïque », nous saluions le sursaut salutaire du 11 janvier, et appelions à un renforcement de la laïcité qui ne soit pas qu’un effet d’annonce, tout en rejetant les amalgames racistes. 

 

Lire le rapport

Cliquez

publié le 28/06/2016

COLLECTIF DES ORGANISATIONS LAÏQUES D’ALSACE ET DE MOSELLE (*)

Signataires de « l’appel du 5 avril », avec le soutien de nombreuses personnalités et organisations locales et nationales (**)

SUR L’ÉVOLUTION DU DOSSIER DE L’ENSEIGNEMENT RELIGIEUX OBLIGATOIRE DANS LES ÉCOLES PUBLIQUES DE MOSELLE, DU HAUT-RHIN ET DU BAS-RHIN

 

publié le 27/06/2016

                         COMMUNIQUÉ
LA LAÏCITÉ S’APPLIQUE AUSSI AU SÉNAT !

Le Collectif laïque condamne fermement le contournement de la laïcité que constitue la mise en place d’un dialogue institutionnel du Président et des groupes politiques du Sénat avec des responsables des cultes.

Paris, le 16 juin 2016 

L'intégralité du communiqué et la liste des signataires 
publié le 17/06/2016

Le 14 juin en fin d'après, au café les Patios place de la Sorbonne, ÉGALE a réuni quelques 25 adhérents pour son premier café laïque animé par Martine Cerf.

Dans une ambiance amicale et studieuse en dépit des flonflons assourdissants d'un orchestre installé à quelques mètres du lieu de rendez-vous, Martine Cerf ouvre la séance en annonçant qu'elle sera consacrée à :

« l'espace public et l'expression religieuse ».

Compte rendu par Nelly Fouks

publié le 16/06/2016

Communiqué de presse

Le Sénat a adopté, hier, mardi 14 juin, l'amendement de Françoise Laborde sénatrice PRG de la Haute-Garonne, visant à donner la possibilité aux entreprises d'organiser la neutralité au travail par des dispositions inscrites dans leur règlement intérieur.

 

publié le 15/06/2016

Le 1er juin 2016, ÉGALE était conviée à un séminaire de dialogue organisé par la direction justice de la Commission européenne.

Étaient également conviées d’autres associations philosophiques et laïques :

-l’Association Européenne de la Pensée Libre (AEPL),

-l’Association Maçonnique Européenne (AME),

-la COMALACE,

-la Fédération Humaniste Européenne (FHE).

ÉGALE était représentée par Martine Cerf qui animait la seconde table ronde.

publié le 14/06/2016

La Fédération Humaniste Européenne

dont ÉGALE est membre, nous fait parvenir la pétition suivante.

 
 

 

 

 
Signature de la pétition, 
accessible jusqu’en novembre 2016,

 exigeant des Institutions Européennes qu’elles adressent un message politique fort à l’encontre de l’agenda autoritaire du Premier Ministre Hongrois Viktor Orban.

publié le 02/03/2016

Réagir...

 

Samuel Mayol, à Paris, le 26 octobre.

Suspendu de ses fonctions depuis huit mois, Samuel Mayol va retrouver son poste

Pour Samuel Mayol, c’est un soulagement. Pour Jean-Loup Salzmann, un sérieux revers. Le premier, directeur de l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Saint-Denis, va pouvoir reprendre son poste, huit mois après en avoir été suspendu par le second, alors président de l’université de Paris-XIII Villetaneuse, avec lequel Samuel Mayol était en conflit ouvert depuis des mois, accusé de « manipulation ­islamophobe » et de « conflit d’intérêts ».

 

publié le 06/07/2016

Soutenir les militants laïques harcelés juridiquement. 

Des associations laïques (dont ÉGALE) et féministes ont formé un comité de soutien à Djemila Benhabib, confrontée à un deuxième procès pour avoir dénoncé le port du voile imposé à des petites filles dans une école musulmane de Montréal.

Une tribune a été publiée lundi 28 juin sur Libération, signée des associations et de personnalité dénonçant le harcèlement juridique, utilisé massivement comme arme contre les militants de la liberté et de la laïcité.

 

LIRE LA TRIBUNE

publié le 28/06/2016

Suite à l’arrêt Carter c. Canada de février 2015, un arrêt de la Cour suprême du Canada avait fixé au 6 juin 2016 la promulgation d’une nouvelle loi modifiant certaines dispositions du Code criminel non conformes à la Charte canadienne des droits et libertés. Cette loi, sur l’aide médicale à mourir, a effectivement reçu la sanction royale le 17 juin dernier.

Il semble qu’au Canada le législateur ne se borne pas à élaborer et promulguer la loi. Il en livre ensuite aux citoyens une explicitation et ce que l’on pourrait appeler un mode d’emploi. On trouvera ci-après une synthèse de celui-ci, dont la version in extenso est accessible à l’adresse : canada.ca/sante. 

Alain Azouvi
publié le 27/06/2016

Le traité de Lisbonne contient un article 17 qui oblige la Commission entretenir un dialogue permanent avec la société civile.

À l’origine l’article 17 ne devait concerner selon ses promoteurs allemands de la CDU, qu’un dialogue avec les forces religieuses de l’Union européenne, essentiellement la confession catholique représentée par la très active commission des évêques de la communauté européenne (COMECE) et, secondairement, toutes les autres confessions chrétiennes regroupées dans la conférence des Églises européennes (CEC). À l’exclusion de toute représentation non confessionnelle.

Alain Vivien

Pour une lecture "zen"

publié le 19/06/2016

Au fil des jours & des ondes...

page1image1328

ASSEMBLÉE NATIONALE

9 juin 2016 

Cet amendement est un acte juridique simple, qui consiste à abroger l’article 166, et à modifier l’article 167 afin d’obtenir un alignement sur le droit commun. Il nous permet en effet de réaffirmer que la liberté d’expression est un bien précieux de notre République, et qu’ici, le blasphème est un droit. 

publié le 18/06/2016

À ne pas manquer.

L’Observatoire de la laïcité fait le constat de la nécessité de porter à la connaissance des personnels et des patients les règles qui découlent du principe de laïcité.

 

publié le 23/02/2016

École, Université & Éducation

Sujet : La laïcité à l’école

 

Document 2 : Extrait de l’article « école laïque », Dictionnaire de la laïcité, M. Cerf et M. Horwitz (dir.), Armand Colin, 2011

 

 

"Une école qui montre que la laïcité est une liberté et non une contrainte (page 150)"

 

publié le 17/06/2016

Agenda laïque

 CONFERENCE
«Laïcité sous le regard de l’actualité » 
Par Patrick KESSEL

Voir le bulletin d'inscription.

publié le 10/08/2016

Rassemblement pour la journée mondiale des femmes sans voile

Prise de parole d'ÉGALE

 

Des Iraniennes enlèvent leur voile

 

 
Prise sur l'île de Kish (golfe Persique), cette photo postée par une Iranienne anonyme est devenue l'un des clichés les plus emblématiques de la campagne. 

 

publié le 10/07/2016

ACTION

POUR SOUTENIR LES FEMMES POLONAISES

 

 

Le nouveau
pouvoir
polonais
menace

encore davantage la liberté des femmes. Depuis la loi de 1993 qui est déjà une atteinte aux droits de l'homme et à la dignité humaine, l'accès à l'avortement est soumis à des conditions drastiques.

 
Une pétition à signer et faire signer
à tous vos contacts :
cliquez

 

publié le 08/04/2016
Le Sénat vient d’ouvrir un espace en ce début mars sur lequel nous invitons tous les adhérents d’EGALE à réagir :
Toujours d'actualité

Le Sénat vient d’ouvrir un espace sur six grands thèmes sur lesquels nous invitons tous les adhérents d’ÉGALE à réagir.

Ce site internet a pour vocation de consulter les citoyens sur les moyens de renforcer « l’engagement républicaine et le sentiment d’appartenance à la Nation française » mission confiée au Sénat par le Président de la République.

PARTICIPEZ

publié le 05/04/2016

Nos publications

 

Cet ouvrage pédagogique reprend l’essentiel de la première édition

Dans les nouveautés de cette édition : la réactualisation de l’introduction, la Charte de la laïcité à l’école, une chronologie dynamique de la laïcité, avec ses avancées et ses reculs, de la Révolution à nos jours et le dessin de Nono pour la couverture.

 

publié le 30/11/2015

Ce dictionnaire rassemble les contributions d’une cinquantaine de chercheurs, d'historiens, de juristes, de sociologues, de journalistes, de responsables politiques engagés de longue date dans la défense des droits de l’Homme en France, en Belgique, au Québec.

 Prix de l'initiative laïque 2012.

Un ouvrage engagé dans la promotion de la laïcité....
 
publié le 29/11/2015

 

 

Les mots concordat, concordataire, reviennent dans le débat public.

 

 

 

publié le 21/11/2015

 

Après les attentats de Paris.  Plus que jamais, la Laïcité.

 Cet ouvrage s’ouvre et il se clôt sur les événements tragiques de janvier dernier. Et voilà que l’actualité, hélas!, le rattrape.  

publié le 16/11/2015

 

Auteurs :

Guy Georges et Alain Azouvi,

tous deux Membres d'ÉGALE.

 

 

publié le 28/10/2015

 

 

Qu’est-ce qui fait l’esprit de la laïcité, cette exception française ?

 

 

 

publié le 09/12/2014

 

 

Auteur(s) : 

Jean-Claude Boual, Daniel J.F. Spoel et Bernard Van Asbrouck

 Éditeur : Riveneuve 

 

 

publié le 08/12/2014

Autres publications

Abdennour Bidar

a eu le prix L'Express de l'essai de l'année 2016.

 

Le philosophe plaide pour l'instauration de nouveaux liens entre les hommes dans un monde déchiré par les fractures sociales, les conflits religieux, les guerres économiques et les défis écologiques. ©Electre 2016

publié le 26/07/2016

Sophie MAZET

Éditeur Robert Laffont - septembre 2015

Les hommes-lézards dirigent-ils le monde en secret ?
Le concombre espagnol est-il un serial killer ?
La laïcité est-elle, comme le pot-au-feu, une spécialité française ?
Votre supermarché vous connaît-il mieux que vos parents ? 

Face à la complexité du monde, cet ouvrage, drôle, original, accessible et intelligent, propose en neuf chapitres une véritable initiation à l'esprit critique. Du discours des complotistes à celui des publicitaires en passant par ceux des politiciens, des scénaristes de séries télé, des pseudo-scientifiques ou des extrémistes de tout poil, il nous invite à décrypter toutes les formes de rhétorique susceptibles de nous influencer.
Un livre essentiel, à l'usage des jeunes générations, mais aussi de tous ceux qui souhaitent combattre efficacement langue de bois, intox, raccourcis, amalgames, fausses rumeurs et psychoses en tout genre.

Lire un extrait

 

publié le 04/07/2016

Frédérique De la Morena,.

L'affirmation constitutionnelle de la laïcité de la République est celle d'un modèle politique fondé sur la séparation entre la sphère publique, commune à tous, et la sphère privée, celle des individus libres dans le respect de la loi, afin de garantir les libertés de conscience et de culte. 

 

Frédérique de la Morena est maître de conférences en droit public à l'université Toulouse 1 Capitole, membre de l'IDETCOM (EA 785). Elle a été membre de la mission Laïcité auprès du Haut Conseil à l'intégration (2010-2013).

 

Lire l'article (27/03/12) de Frédérique De la Morena : La laîcité ni chiffon rouge ni voile opaque

publié le 15/06/2016

 

Mathieu Bock-Côté 

Edition CERF (avril 2016)

Le multiculturalisme serait l'alpha et l'oméga de la démocratie, le seul visage possible de la modernité. Mais comment en sommes nous arrivés là ? Comment des intellectuels ont imposé à la France et aux nations occidentales la notion d'« identités particulières », et comment lui ont-ils retiré celle d'« identité commune » ? Qu'est-ce qui se cache derrière le culte de la diversité ?

publié le 19/05/2016